Titres de la collection

#14 - BEC ET ONGLES
Élodie Denis


Et alors qu’elle fixe, hypnotisée, la toile d’araignée ensanglantée qui a fissuré le parebrise, comme un piège mortel, elle se rappelle le sens de « Merdeka ».
Libres, affranchis...

 Commander le livre

#13 - SANCTIONS! 2, IN MEMORIAM BARBARAE
Talion


"Avant de rebrousser chemin, chacun s'agenouilla respectueusement devant le petit meuble : entre les chandeliers étaient exposée la carapace retournée d'une tortue. Et de chaque côté, Graziella avait placé deux jolis cadres, qui sublimaient les photos noir et blanc de Gabriel et de Barbara Lodi.

Dans l'ombre du souterrain s'éleva alors une psalmodie toute religieuse, chantant la gloire de ces divinités vengeresses :
- Ô Gabriel, Ô Barbara… La sanction est notre cœur, la sanction est notre vœu ! Supplicia glorificaverunt !"
 

 #12 - VIVE LE FEU
Christophe Siébert

" Nous avons discuté toute la nuit en picolant, comme la veille. Je commençais à comprendre où il voulait en venir et quel serait mon rôle. Son plan morbide et sans espoir ne manquait pas d’allure. Il creusait son chemin dans ma tête. En réchapper n’était pas prévu. Ça tombait bien : je ne voulais pas vivre. 
 
J’avais envie de lui. Ce désir ne me quitterait pas et ne serait jamais assouvi, je le savais. Ce qui nous reliait c’était le sentiment que l’avenir ne tient jamais qu’à la pourriture, la tristesse, la déception et la mort, notre contrat moral parlait de destruction, pas de construction, le sexe n’y prenait aucune part. Il n’avait servi qu’à initier notre rencontre. "
 

#11 - URBZH
Guy Kermen


"Elle attendit encore, ne sachant quoi faire.
L'épiait-on en ce moment ? Une caméra ou un drone ?

Face à des soldats, la jeune femme savait qu'elle n'aurait aucune chance d'en réchapper. Elle craignait aussi un nouveau viol avant d'être abattue comme une proie misérable.
Elle jeta un regard sur son couteau et pensa une seconde à se suicider. Posant la lame sur sa gorge, elle respira profondément, la main secouée de frissons.

Un geste fébrile et elle serait libre. "

Commander le livre 

 

#10 - SCREAMING BOYS
Violaine de Charnage

"Sous la pression écrasante du sable, sa poitrine peine de plus en plus à se soulever. Le peu d’air qu’il aspire est chargé de sang, de salive et de morve. 
 
Il étouffe. Tchac ! Oreille droite. Tchac ! Oreille gauche. Il défaille, mais la douleur le ranime ! Ce n’est pas possible, c’est un cauchemar.
 
Il va se réveiller, baignant dans sa sueur, mais intègre. Il boira à même le goulot du robinet de la salle de bain extérieure, la nuit bruissera de vie, et des moucherons voleront autour de lui, attirés par la lumière. Et, demain, il en rira. "

Commander le livre


#9 - MILANO SANGUINA
Julien Caldironi

« Je fais avec ce qu’on me donne. Le mec, j’essaie de l’arrêter. Ensuite, ce n’est plus mon boulot.
— Oui, mais si tu pouvais être le juge… Est-ce que tu… Tu ne voudrais pas le découper en morceaux, ce fils de pute ?
— Si j’étais juge, je pense qu’un malade comme ça, je le retirerais pour de bon de la circulation... Comment ? Je n’en sais rien. Ça tombe bien, je ne suis pas juge, mais un simple commissaire. » 

#8 - COURS, CHRISTINE, COURS !
Kasprowiak

"Christine fuit. Elle ne sait pas où elle va. Elle veut vivre, mais elle n’a aucune idée de la manière dont elle peut accéder à ce privilège.
Elle court à travers le sentier. La mort est à son cul.
Elle voudrait réfléchir, elle ne peut pas. Miss Maggie tronçonne promptement le bois, à hauteur de la poignée.
Plusieurs choix s’offrent à elle, tous plus pourris les uns que les autres.
Se planquer… S’il la trouve, il la tue.
Remonter… Il finira par la trouver, et s’il la trouve…."

Commander le livre

 

#7 - TOO DEAD FOR LOVE
Cräzy Crüe

"Poison. Cinderella. Quiet Riot. Même Bon Jovi ! Je sens une boule se former au fond de ma gorge. Elle grossit peu à peu. Si je n'y prends pas garde, elle va finir par m'étouffer. Et la radio qui continue d'égrainer les noms... 

Je me sens comme une sorte de responsabilité vis-à-vis de chacun d'eux depuis que je pense avoir compris ce qu'il se passe. 

Je dois absolument les prévenir. Leur dire de se méfier des groupies, d'éviter au maximum d'avoir des contacts avec ces pétasses."

Commander le livre


#6 - FIRENZE ROSSA
David Didelot


"L'inconnue gisait maintenant sur le dos, le corps meurtri et l'intimité profanée.

Le monde alentour s'obscurcit soudain, et le bruissement du lieu devint un bourdonnement sourd à ses oreilles.

La chaleur de Florence avait réveillé des monstres, qui jamais ne se reposeraient avant leur colère apaisée.
"

Commander le livre

 

#5 - GOANNA MASSACRE
Thierry Poncet


"Puis il eut encore conscience d'avoir la moitié du visage arraché, puis celle d'avoir un trou béant à l'abdomen, un peu au-dessus de la hanche.

Puis il se posa la question de savoir quel était cet organe que des dents extrayaient de l'intérieur de lui-même.

Puis il supposa que c'était son foie.

Puis il ne se demanda plus rien."

Commander le livre

 

#4 - COSMOS CANNIBALE
Jérémie Grima


– Je vous en supplie, se lamenta-t-elle.
– Chut... susurra l’homme en faisant pénétrer les dents de sa scie dans la chair rosée.
Les cris de la jeune femme s’estompèrent au fur et à mesure qu’elle sombrait dans un coma irréversible. Ce silence soudain apaisa l’homme qui ralentit la cadence.
– Il faut bien qu’on mange, dit-il comme pour s'excuser.

Commander le livre

 

#3 - BABY TRAP
Patrice Herr Sang


À peine venait-il de refermer la porte de la chambre que les pleurs reprirent de plus belle.
Gérald stoppa net dans le couloir, ouvrit la bouche, comme asphyxié, cherchant de l’oxygène, les yeux exorbités.
Il inspira profondément et, virevoltant d‘un bloc, réintégra la pièce qu’il venait de quitter. Il ne prit même pas la peine d’allumer et fonça droit sur le landau.
- Tu vas la fermer, connard ! Dis, tu vas la fermer, ta grande gueule de soiffard !

Commander le livre


#2 - ACID COP
Zaroff

 

"Tu as deux choix : te laisser dépérir et te suicider, ou te servir de cette force intérieure dont je te crois capable pour éradiquer toute la racaille de cette ville maudite.

Tu m'as raconté que tu étais autrefois un flic honnête et droit ? Vois ce que ça t'a rapporté.

Tu ne peux pas continuer ainsi, Frank.
Il est temps de penser aujourd'hui à la vengeance."

Commander le livre


#1 - SANCTIONS !
Talion

" Oh, tu peux hurler tant que tu veux, personne ne peut t'entendre.

Eh oui petit salaud, il fallait y penser avant : tu aurais dû travailler quand il était temps. Il fallait écouter tes professeurs, obtempérer ! Et surtout travailler ta grammaire.

L'heure de la sanction a sonné."

Commander le livre